Insolite
URL courte
465
S'abonner

Les miracles de la technologie ont permis à de plus en plus de personnes de travailler à distance, y compris les exorcistes catholiques. Le diable a-t-il peur d’un smartphone?

Le cardinal albanais Ernest Simoni, 89 ans, a avoué que les prêtres dirigent maintenant des prières de libération du rituel d'exorcisme à distance, relatent des médias.

«Il y a des prêtres qui procèdent à des exorcismes par l'intermédiaire de leurs téléphones mobiles. C'est possible grâce à Jésus», a-t-il dit s'exprimant lors de la conférence annuelle d'exorcisme du Vatican à Rome.

La demande d'exorcismes est en plein essor à l'heure actuelle, constatent les participants à cette conférence.

Ernest Simoni a pratiqué des exorcismes pendant des années en récitant des prières en latin: «Ils m'appellent et nous parlons et c'est comme ça que je fais», raconte-t-il.

La formation en question a été suivie par environ 250 prêtres de 50 pays. Ils apprennent à discerner la possession des troubles mentaux. Ils suivent des cours sur les sorciers africains et d'autres thèmes. Ils reçoivent en outre des instructions détaillées sur l'exorcisme.

Lire aussi:

Enquête en Tunisie sur quatre membres d'Ennahdha soupçonnés de violences
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Un trentenaire décède après sa vaccination au Pfizer dans les Landes, la famille y voit un lien et porte plainte
Tags:
Ernest Simoni, exorcisme, catholicisme, technologies
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook