Insolite
URL courte
444
S'abonner

Se déclarant «fatigué», un prêtre italien a décidé de quitter sa paroisse et de faire une pause. Il a trouvé un exutoire… dans un casino où il a perdu non seulement son propre argent, mais aussi celui de la paroisse.

Un prêtre de la ville de Mestre située dans la banlieue de Venise a comparu devant le tribunal suite à des accusations de détournement de 500.000 euros du compte bancaire de son ancienne paroisse. Il les a perdus au casino, selon des médias italiens.

En octobre 2016, Flavio Gobbo a quitté ses paroissiens en leur adressant une lettre dans laquelle il expliquait qu'étant fatigué, il avait décidé de partir se reposer. Un peu plus tard, on a constaté qu'il avait laissé un énorme trou dans la caisse.

Comme tous les joueurs compulsifs, le prêtre a d'abord perdu son propre argent, puis a puisé dans les troncs de l'église.

Dès le début de l'enquête, il a avoué souffrir de dépendance aux jeux. Il a fait pénitence en racontant aux enquêteurs où et quand il a perdu cet argent.

Lors du procès, le parquet lui a imposé un traitement pour son addiction comme condition à une atténuation de sa peine. Mais il s'est avéré que le prêtre avait déjà été traité pour cette dépendance.

La semaine dernière, le juge l'a condamné à deux ans avec sursis et l'a obligé à réparer le préjudice.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
église, casinos, jeux de hasard, Venise, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook