Ecoutez Radio Sputnik
    arme

    Un voleur attaque des mères sans se douter que l'une d'entre elles est policière (vidéo)

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    Insolite
    URL courte
    15686

    Au Brésil, un homme qui a tenté de voler un groupe de ce qu'il pensait être des femmes sans défense et leurs enfants a reçu une leçon mortelle. Il ne faut pas juger sur les apparences. Il s’est avéré que l’une des mères était une policière expérimentée ayant 20 ans de carrière.

    Une policière qui n'était pas en service, mère de deux enfants, a empêché samedi une tentative de vol par un homme âgé de 21 ans à Sao Paulo au Brésil. L'agresseur a pointé son arme vers un groupe de parents et d'enfants à l'extérieur d'une école privée, ignorant que l'un des parents était armé et entraîné à faire face à de telles situations, relate le journal The International Business Times.

    Dans cette vidéo, on peut voir le délinquant en herbe, identifié plus tard comme étant Elivelton Neves Moreira, approcher d'un groupe de parents avec des enfants à l'extérieur de l'école.

    Presqu'immédiatement, Katia da Silva Sastre, âgée de 42 ans, a sorti son arme de son sac à main et a tiré trois balles dans la poitrine et la jambe de l'agresseur. Ce dernier s'est ensuite tordu de douleur sur le sol.

    En fait, il s'est avéré que Sastre était une policière expérimentée avec 20 ans d'ancienneté.

    Alors que Moreira était allongé à terre, Sastre s'est approchée. Elle est parvenue à le maîtriser. Moreira est mort plus tard à l'hôpital à la suite de ses blessures.

    Katia da Silva Sastre est la mère de deux filles, âgées de 2 et 7 ans. Elle est mariée à un lieutenant de police, a précisé The Daily Mail.

    Sastre a été félicité dimanche par le gouverneur de Sao Paulo, Marcio França, qui a fait l'éloge de sa «dextérité, sa technique et son courage» face à cette situation potentiellement très dangereuse.

    Lire aussi:

    «La liberté d’expression bafouée en Ukraine»
    Boule de feu: un avion explose à Sao Paulo, faisant un mort et 7 blessés (vidéo)
    «À bas Temer!»: la manifestation à Sao Paulo, c’est juste le début
    Tags:
    voleurs, incident, police, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik