Insolite
URL courte
436
S'abonner

Ayant appliqué le modèle de développement des exo-planètes, les chercheurs américains affirment être capables de prédire trois trajéctoires de développement de notre civilisation. Selon eux, le scénario apocalyptique n’est pas à exclure!

Un groupe d'astrophysiciens dirigé par le scientifique américain Adam Frank a élaboré un modèle de développement des exo-civilisations. Dans un article publié par The Atlantic, M. Frank affirme avoir réussi à prédire le futur de notre civilisation.

L'approche des scientifiques est basée sur l'hypothèse que la population et son environnement planétaire sont liés par l'utilisation de l'énergie. La planète offre des ressources énergétiques à ses habitants. Plus ils consomment de ressources, plus grandes sont leurs capacités d'avoir et de nourrir la postérité. Ce lien entre la disponibilité de l'énergie et le taux de naissance est primordial pour la biologie de la population.

Néanmoins, les chercheurs soulignent que la consommation d'énergie peut entraîner une réponse de la part de la planète telle que, par exemple, un changement climatique. Compte tenu de ce problème, ils ont formulé trois scénarios du dévelopepment de l'humanité.

D'après le premier scénario intitulé «l'extinction», la consommation d'énergie qui augmente avec la croissance de la population d'une planète provoque un changement majeur des conditions dans lesquelles elle évolue. Par conséquent, le nombre d'habitants peut se réduire de 70% suite à quoi la situation se stabilise. Les chercheurs indiquent qu'une civilisation aussi «compliquée» que la nôtre ne survivrait pas à une telle catastrophe.

La deuxième voie que peuvent emprunter différentes civilisations est plus optimiste. Intitulée «l'atterrissage en douceur», cette trajectoire prévoit que la population provoque des changements d'une planète sans déclencher le mécanisme de l'extinction.

Le dernier scénario présenté par les scientifiques, «le collapse sans merci», est le plus pessimiste. D'après lui, les changements d'une planète sont si rapide que sa population est vouée à l'extinction.

Adam Frank indique que les ressources énergétiques à faible impact sur l'environnement n'ont pas été toujours efficaces afin d'éviter une catastrophe.

Lire aussi:

Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Tags:
exoplanète, civilisation, espace, The Atlantic, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook