Insolite
URL courte
1180
S'abonner

Des chercheurs russes ont mis au point un logiciel capable de prévoir avec pratiquement 100% d’exactitude l’évolution de la maladie de Parkinson chez un patient qui en présente les premiers symptômes.

Des scientifiques russes ont annoncé avoir réalisé une percée exceptionnelle dans le domaine de la médecine. Ils affirment avoir créé un logiciel innovant capable de prévoir l'évolution de la maladie de Parkinson, maladie chronique et à l'heure actuelle incurable, à un stade précoce de son développement.

Il convient de rappeler que tout ce qu'il est possible de faire aujourd'hui pour soulager certains patients souffrant de cette maladie est seulement de limiter les tremblements qui la caractérisent. Parkinson frappe de manière irréversible le système nerveux et fait progressivement perdre au malade le contrôle de son corps. Les scientifiques ont rappelé qu'une personne sur 100 âgée de plus de 60 ans pourrait être une victime de cette maladie. 

«Cette maladie peut se développer pendant 20 ans, voire plus, et son évolution peut être différente [d'un patient à un autre, ndlr]. Quelle sera l'évolution de la maladie chez un patient pour qui on envisage pour la première fois ce diagnostic? Notre logiciel est capable de la prédire», a confié aux médias russes Marina Karpenko, professeur adjoint à l'Université polytechnique de Saint-Pétersbourg Pierre-le-Grand.

Lors de l'élaboration de ce logiciel, les spécialistes ont appliqué des méthodes d'analyse mathématique. Ils ont utilisé pour leurs recherches les données médicales presque de quelques 200 personnes âgées de 40 à 80 ans qui ont été entrées dans ce logiciel. 

Le logiciel analyse plusieurs facteurs, allant des symptômes habituels au degré de troubles de la coordination. Le programme a appris à comparer les observations médicales anciennes aux nouvelles données fournies par les médecins. Cette analyse permet de déterminer avec une exactitude à 96 % le stade de la maladie, ainsi que d'indiquer quel traitement permettrait d'en diminuer les manifestations.

Les scientifiques promettent que prochainement il sera possible d'installer ce type de logiciel sur un ordinateur ou un smartphone.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Beyrouth: jusqu'à 300.000 personnes sans domicile après les explosions, la moitié de la ville touchée
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Tags:
maladie Parkinson, intelligence artificielle, logiciel, chercheurs, science, médecine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook