Insolite
URL courte
137
S'abonner

Un fonds pour l’environnement a reçu une facture de téléphone particulièrement salée à cause d’une cigogne qui portait un traceur GPS censé répertorier les déplacements de l’oiseau. Cependant, personne n’avait prévu que quelqu’un puisse se servir du dispositif à des fins personnelles

Le Fonds pour l'environnement polonais EcoLogic Group avait placé un traceur GPS sur le dos d'une cigogne blanche pour suivre les voies de migration de ces oiseaux.

La cigogne a volé environ 6.000 km. Le dernier signal du traceur a été capté dans la vallée du Nil, à côté du Nil Bleu. Ensuite tout contact a été perdu.

Puis, quelque part au Soudan un individu a trouvé le traceur, en a retiré la carte SIM et l'a mise dans son portable avant de s'en servir pour parler au téléphone environ pendant 20 heures. En conséquence, EcoLogic Group a reçu une facture de 2.700 dollars dont l'organisation doit maintenant s'acquitter.

La pratique d'observation des déplacements des oiseaux à l'aide du GPS peut s'avérer extrêmement utile et permet d'évaluer le mode de vie des oiseaux, leurs habitudes, leur comportement social et les dangers qui les menacent. C'est une pratique assez courante, pour laquelle, comme le montre cet exemple, il faut parfois payer.

 

Lire aussi:

L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Notre-Dame: les experts forestiers jugent la nouvelle charpente en chêne «résolument moderne» - vidéo
Il rate son arrêt de train et menace une contrôleuse avec un couteau en Savoie
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Tags:
GPS, cigogne, oiseaux, animaux, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook