Insolite
URL courte
6116
S'abonner

Un fermier musulman a été tué en Inde alors qu’il amenait une vache vers son village. Le lynchage pour l’abattage et la contrebande des vaches est un problème récurrent en Inde.

Un musulman a été battu à mort dans la nuit du 20 au 21 juillet dans l'État indien du Rajasthan. Les agresseurs ne lui ont pas pardonné son intention de consommer une vache.

Le fermier Akbar et un autre homme qui a réussi à s'enfuir se dirigeaient vers leur village avec une vache lorsqu'ils ont été attaqués par au moins cinq personnes.

L'homme grièvement blessé est décédé en route vers l'hôpital.

La police a ouvert une enquête sur cet incident. Anil Kumar, officier de police locale cité par Reuters, a précisé que quatre ou cinq suspects ont été identifiés et que la police entendait procéder aux arrestations jusqu'au 21 juillet au soir.

En avril dernier un éleveur a été lynché dans la même région du pays lorsqu'il rentrait du marché avec deux vaches et deux veaux.

L'abattage des vaches, animaux sacrés des hindous, est reconnu comme un crime passible d'incarcération dans 20 sur 36 États et territoires indiens. Les musulmans du pays qui consomment du bœuf sont souvent victimes d'une justice sommaire de la part des groupes pro-hindou. Selon Reuters, ce problème s'est accentué après l'arrivée au pouvoir du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Tags:
vengeance, hindouïsme, vaches, musulmans, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook