Insolite
URL courte
783
S'abonner

Un encierro traditionnel a presque tourné au drame dans la ville espagnole d’Estella où un taureau a attaqué un non-participant à l’événement. Heureusement pour la victime, l’aide est arrivée vite et elle n’a subi que des blessures mineures.

Lors d'un encierro, un lâché de taureaux dans les rues de la ville espagnole d'Estella, l'un des animaux a attaqué un homme qui ne participait pas à l'événement. Au moment de l'attaque, il était sur le palier d'une maison, relate le quotidien britannique Mirror.

Le taureau a attrapé l'homme avec ses cornes puis l'a jeté en l'air. La victime est tombée et s'est défendue contre l'animal à l'aide de ses pieds et de ses mains, jusqu'au moment où les participants de la course sont arrivés à son aide et ont chassé le mammifère.

L'homme s'en est sorti miraculeusement avec des blessures mineures et les vêtements déchirés. Il s'est levé tout seul et a quitté l'endroit. Un peu plus tard, les policiers ont appelé une ambulance qui a emmené le blessé à l'hôpital.

L'encierro le plus connu en Espagne est tenu lors des Fêtes de San Fermin à Pampelune. Les taureaux sont libérés de l'enclos puis galopent à travers les rues. Ils courent 825 mètres jusqu'à l'arène où se tient la corrida. Les Fêtes deviennent particulièrement populaires au XXe siècle grâce à Ernst Hemingway qui visita pour la première fois Pampelune le 6 juillet 1923, le premier jour des festivités. Fasciné par l'ambiance, il a écrit son roman Le soleil se lève aussi, connu également sous le titre de Fiesta, dont l'action se déroule à Pampelune.

Lire aussi:

Édouard Philippe démissionne du gouvernement
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Le gendarme noir traité de «vendu» à une manifestation antiraciste brise le silence
Lamborghini a présenté son premier yacht en édition limitée à 3 millions d’euros – vidéo
Tags:
passants, attaque, cornes, taureaux, corrida, insolite, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook