Ecoutez Radio Sputnik
    Rayons de lumière

    Un ovni a-t-il scanné le domicile de cet Américain? (vidéo)

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    Insolite
    URL courte
    6811

    Après avoir visionné l’enregistrement de la caméra de surveillance installée à son domicile, cet Américain est convaincu qu’un objet volant non identifié lui aurait rendu visite.

    Un habitant de Floride, aux États-Unis, a cru déceler sur une vidéo de surveillance un ovni scannant son domicile. Il en parle en détail dans une vidéo publiée sur YouTube.

    En regardant ses enregistrements, le propriétaire de l'appartement a d'abord pensé qu'un membre de sa famille tenait dans les mains des cierges allumés, mais ensuite, l'objet non identifié a commencé à bouger, et l'homme a compris que cet «objet brillant» était en train d'examiner attentivement sa salle à manger.

    L'Ovni a volé autour de la cuisine, braquant un rayon de lumière sur toutes les surfaces. Ses dimensions changeaient tout le temps, «comme si il essayait de dissimuler sa présence», raconte l'auteur de la vidéo.

    L'homme a transmis son enregistrement à l'organisation MUFON, un réseau de partage sur les ovnis et qui enquête sur des apparitions extraterrestres.

    Le propriétaire de l'appartement «visité» avoue avoir fait des rêves étranges et se sentir mal depuis l'étrange visite.

    De nombreux internautes qui ont commenté la vidéo croient eux aussi voir quelque chose d'inexplicable sur la vidéo, mais les commentaires écrits en russe sont plutôt sceptiques. Certains commentateurs ironisent, évoquant l'omniprésente «main du Kremlin»: «Encore une fois, [il s'agit de] hackers russes et [de] l'armée russe, les bulletins électoraux américains sont des faux! Ayez peur!»

    Lire aussi:

    Un «vaisseau-mère» colossal des extraterrestres repéré près de l’ISS
    Un «ovni» ou un avion-espion «secret» (qui ne l'est plus) repéré sur un porte-avions US?
    Un ovni dans le viseur d’un chasseur américain (vidéo)
    Tags:
    vidéo, insolite, ovnis, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik