Insolite
URL courte
1132
S'abonner

L'évolution transforme souvent des espèces des grandes profondeurs en créatures étonnantes qui nous semblent comme venues d'un autre monde. Récemment, des scientifiques portugais ont eu de la chance: ils ont réussi à filmer un poisson abyssal très peu étudié, baptisé grandgousier-pélican, en train de chasser.

Au premier regard, vous pouvez penser que c'est un monstre, mais il n'est qu'un poisson abyssal, mi anguille, mi ballon, baptisé grandgousier-pélican. Des scientifiques de la Rebikoff Foundation, basée dans la ville portugaise de Horta, ont réussi à obtenir des images rares de la chasse de ce poisson très peu observé et très peu étudié, selon le site officiel de la fondation.

Une particularité de cette espèce est son corps allongé similaire à un serpent et sa tête qui est capable de se gonfler et de prendre la forme d'un énorme ballon. Les grandgousiers-pélicans habitent à des profondeurs de 500 à 3.000 mètres dans les mers des zones tempérées et tropicales, selon les chercheurs de la Rebikoff Foundation. Il est très difficile de filmer des poissons à ces profondeurs et, de ce fait, ils sont relativement méconnus. 

Mais, maintenant, les biologistes maritimes ont fait une percé dans la connaissance de cette espèce. L'équipe de scientifiques s'est immergée à une profondeur de 1.000 mètres dans l'océan Atlantique dans un appareil spécial à environ 1.500 km des côtes du Portugal. Initialement, les scientifiques pensaient que les grandgousiers-pélicans gonflaient leurs têtes pour avaler des proies. Une autre théorie était que grâce à cette particularité de sa cavité buccale, des petits poissons et des algues rentraient avec le courant.

Cependant, la réalité s'est trouvée être plus intéressante. Grâce à la nouvelle vidéo, il a été évident que les anguilles-pélicans sont des carnassiers cruels qui chassent activement. Ils étudient les alentours et, après avoir localisé leurs proies, gonflent leurs têtes au maximum pour augmenter leur chance de les avaler.

Dans l'avenir, les scientifiques espèrent filmer d'autres vidéos et en apprendre plus sur le mode de vie et les particularités de reproduction de ces habitants des eaux profondes, relate le site de la fondation.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
profondeur, chercheurs, science, monstre, poissons abyssaux (poissons des profondeurs), Atlantique, Portugal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook