Insolite
URL courte
3321
S'abonner

Un Boeing C-17 de la Royal Australian Air Force a frôlé les buildings en plein Brisbane, faisant craindre une répétition d'un 11 septembre à l'australienne.

Les habitants de Brisbane, sur la côte est australienne, ont eu un moment de panique alors qu'un Boeing C-17 se promenait à quelques mètres de leurs immeubles de bureaux.

Selon les médias locaux, l'avion de la Royal Australian Air Force (RAAF) a exécuté des figures très périlleuses lors du grand festival Sunsuper Riverfire dont le programme inclut des acrobaties aériennes et des défilés en vol.

De nombreuses vidéos filmées par les témoins terrifiés permettent d'imaginer le degré de leur stupéfaction. Sur les enregistrements, on voit l'avion volant en direction des gratte-ciel avant de tourner à la dernière minute pour éviter la collision:

Plusieurs habitants de Brisbane ont dénoncé un acte «inutilement stupide et dangereux» rappelant les événements du 11 septembre 2001 à New York, relate The Daily Mail.

Pour sa part, la RAAF a tenu à expliquer «qu'à moins d'une crise cardiaque simultanée des deux pilotes ou d'une panne catastrophique de l'appareil, personne n'était en danger».

Lire aussi:

Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Miss France 2020 sauvée par les pompiers lors d’un incendie dans son immeuble à Paris
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Tags:
gratte-ciel, vol, acrobatie, C-17 Globemaster, attentats du 11 septembre 2001, Royal Australian Air Force (RAAF), Australie, Brisbane
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook