Insolite
URL courte
0 100
S'abonner

Un phénomène hors du commun a été repéré sur un bâtiment situé dans une réserve naturelle en Alaska. Des milliers de brins ont recouvert ses murs et se sont avérés être des pattes d’une espèce appartenant aux Arachnides.

Un bâtiment administratif de la réserve naturelle de Glacier Bay s'est couvert de milliers de brins semblable à de la fourrure.

Peu après, les employés ont remarqué qu'ils bougeaient et ont publié des photos de ce phénomène sur Facebook.

«Au début, nous avons cru qu'à l'occasion d'Halloween notre bâtiment administratif s'était couvert de cheveux», a écrit l'un des responsables de la réserve naturelle sur Facebook.

Les poils se sont avérés être des pattes d'opilions, une espèce appartenant aux Arachnides. Selon le site IFL Science, ils ne peuvent pas mordre les humains et ne produisent pas de venin.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Tags:
pattes, araignée, Halloween, Alaska, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook