Ecoutez Radio Sputnik
    la «Ligne directe» de Vladimir Poutine le 7 juin

    La bloggeuse qui avait parlé à Poutine désignée comme la Russe la plus sexy de l’année

    © Photo. Capture d'écran: Youtube/ udmtv24
    Insolite
    URL courte
    81914

    Selon le magazine mensuel masculin Maxim, dans son édition russe, la femme russe la plus sexy de l’année est la bloggeuse Natalia Krasnova, âgée de 38 ans. Elle avait acquis une grande célébrité après avoir été complimentée par Vladimir Poutine.

    Le classement des Russes les plus sexys a été publié par le magazine masculin Maxim. Cette année, à la tête de la liste se trouve une blogueuse de la ville de Tcheliabinsk, Natalia Krasnova, qui a été reconnue la femme la plus sexy en Russie.

    À part son activité principale de blogueuse, la belle russe est comédienne de stand up et mère de jumeaux — deux garçons, âgés de 11 ans. Natalia est divorcée de leur père depuis cinq ans. En ayant plus de 2.1 millions d'abonnés sur Instagram et plus de 340.000 autres sur YouTube, elle attire de plus en plus de fans par ses photos osées et son sens de l'humour. Natalia a reçu les voix de plus de 9.000 lecteurs du magazine et a fait la couverture du magazine au mois d'août.

     

    Durant la «Ligne directe» de Vladimir Poutine le 7 juin de cette année, Natalia avait acquis sa célébrité en discutant avec le Président pour lui demander quand le blogging deviendra une profession à part entière. Vladimir Poutine l'a alors interrogé sur son âge et a été surpris d'apprendre qu'elle avait 38 ans, lui répondant qu'elle avait une bonne apparence. Sa célébrité lui vient aussi de sa réponse à ce compliment, répondant à une question de Sputnik: «Le secret de ma beauté: je suis heureuse».

     

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Tags:
    magazine, sexy, femme de l'année, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik