Ecoutez Radio Sputnik
    Une tribu (image d'illustration)

    Un missionnaire criblé de flèches en tentant de convertir la tribu la plus isolée au monde

    CC0 / ID 12019
    Insolite
    URL courte
    26427

    Un missionnaire américain qui a voulu convertir au christianisme la tribu indienne la plus isolée du monde a été tué par une flèche lancée par l’un des aborigènes. Il est parti seul sur l’île où habite la tribu, malgré une loi interdisant de visiter cet endroit.

    Un Américain de 27 ans, s'étant donné pour mission de convertir la tribu la plus sauvage et la plus isolée du monde chrétien a été tué par des aborigènes qui ont tiré des flèches à l'approche de l'étranger, relate le quotidien britannique Daily Mail.

    Le jeune missionnaire, John Allen Chau, a traversé la moitié du chemin avec des pêcheurs locaux vers l'île indienne qui abrite la tribu des Sentinelles, qui vit en autarcie. Puis, il a continué sa mission tout seul dans un canoë qu'il avait préparé à l'avance. Mais dès qu'il a posé son pied sur l'île de North Sentinel, le missionnaire a été encerclé et tué par des flèches.

    «Le jeune homme a été attaqué tout de suite avec une pluie de flèches, mais il a continué à marcher. Les pêcheurs ont vu que les aborigènes avaient attaché une corde au corps de l'homme et l'ont trainé. Puis, ils [les pêcheurs, ndlr] ont pris peur et se sont enfuis, avant de revenir dans la matinée du lendemain où ils ont vu le corps de Chau toujours sur la rive», a raconté à la police indienne l'un des témoins qui avait observé la scène à distance, cité par Daily Mail.

    La police mène son enquête et les 7 pêcheurs qui ont aidé à John Chau à atteindre l'île sont actuellement en garde à vue.

    North Sentinel, l'île la plus isolée située dans l'océan Indien, est habitée par les Sentinelles, considérés comme étant les descendants directs des premiers hommes venus d'Afrique. Ils sont complètement isolés du monde civilisé. Triloknath Pandit, un anthropologue indien qui a visité North Sentinel à plusieurs reprises, a raconté que les habitants de cette île étaient très agressifs envers les étrangers. Les rares vidéos montrant les Sentinelles qui ont été réalisées par M.Pandit sont disponibles sur YouTube. Dans les années 1990, le gouvernement indien a adopté une loi interdisant de visiter North Sentinel

    Lire aussi:

    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    L’armateur du pétrolier japonais infirme la version US sur l’incident en mer d’Oman
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    pêcheur, attaque, morts, flèche, peuples autochtones, tribus, océan Indien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik