Ecoutez Radio Sputnik
    Hôtesses de l'air

    Simple politesse? Les vraies raisons de l’accueil des hôtesses de l’air à bord des avions

    © Sputnik . Evgenya Novozhenina
    Insolite
    URL courte
    6232

    Les hôtesses de l’air qui saluent les passagers à l’entrée des avions le font non seulement par politesse mais également pour des raisons de sécurité. Dès le début, elles font attention aux personnes en état d’ébriété, malades, ainsi qu’aux hommes forts pour leur demander de l’aide si nécessaire.

    Tout le monde a eu l'occasion de monter dans un avion et de voir des hôtesses de l'air toutes souriantes souhaitant la bienvenue à bord. Mais en réalité, elles ne vous saluent pas par simple politesse…En saluant les passagers à l'entrée de l'avion, les hôtesses de l'air jugent les menaces éventuelles que pourraient représenter tels ou tels passagers, raconte Daily Express.

    Janice Bridger, une hôtesse de l'air de 27 ans, raconte qu'en saluant les passagers à bord, elle remarque les hommes forts et retient leurs numéros de sièges pour faire appel à eux en cas d'urgence — par exemple, calmer un passager agressif en faisant usage de la force.

    De la même manière, les hôtesses de l'air peuvent dès le début du vol voir si certains passagers sont en état d'ébriété.

    Les passagers qui se sentent mal sont aussi suivis par les hôtesses de l'air pour ne pas laisser passer une personne gravement malade à bord.

    Mais les pilotes, tout comme les hôtesses de l'air, ont aussi leurs secrets. Selon le Daily Mail, les pilotes ne disent pas aux passagers toute la vérité sur les turbulences, la menace terroriste ou la qualité du nettoyage à bord.

    Lire aussi:

    Les secrets bien gardés des hôtesses de l'air révélés à Sputnik
    Les jolies filles du ciel: les hôtesses de l’air célèbrent leur fête professionnelle
    Des belles hôtesses de l’air tout autour du globe
    Tags:
    politesse, avion, hôtesse de l’air, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik