Ecoutez Radio Sputnik
    Le détachement d’un glacier antarctique géant. Archive photo

    Pyramides, base militaire… l’Antarctique devient le terrain privilégié des fantaisistes

    © AFP 2019 TORSTEN BLACKWOOD
    Insolite
    URL courte
    193
    S'abonner

    Alors que des scientifiques créent une carte géologique 3D de l’Antarctique sur la base des données recueillies par le satellite GOCE, des chaînes YouTube «spécialisées» s’agitent au sujet de tunnels sous-marins, d’ovnis accidentés, ou encore de base militaire abandonnée sur le continent blanc.

    Le blogueur Neal Evans a tiré une conclusion pour le moins curieuse sur sa chaîne YouTube Disclose Screen. Selon lui, des tunnels sous-marins relient l'Antarctique à l'Australie et à l'Argentine. Neal Evans a enlevé des couches d'eau sur Google Earth et a «découvert» des centaines de lignes droites qui partent, selon lui, du «continent austral».

    «Nous voyons en réalité ce qui se trouve dans les fonds marins et en-dessous. Une chose est sûre: la nature ne crée pas de lignes droites», a-t-il commenté.

    La chaîne ConspiracyDepot a quant à elle «découvert» en Antarctique «un immense vaisseau extraterrestre accidenté de la taille de la grande pyramide de Gizeh» et tâche de comprendre s'il s'agit d'une structure effondrée ou remontée.

    L'idée de pyramides en lien à l'Antarctique est très en vogue chez les blogueurs et plus généralement chez les fervents des extraterrestres. La théorie de l'existence en Antarctique d'anciennes pyramides est notamment soutenue par l'écrivain Michael Salla. Selon lui, des ouvrages similaires à ceux construits par les Égyptiens et les Mayas ont servi à retransmettre de l'énergie aux vaisseaux des extraterrestres. Rien de moins.

    Et ce n'est pas tout. Les auteurs de la chaîne YouTube ThirdPhaseOfMoon, les frères Blake et Brett Cousins, affirment avoir découvert en Antarctique une «base militaire» abandonnée. Ils sont venus à cette conclusion après avoir «analysé» l'image de la surface du continent avec le logiciel Google Earth.

    Ayant enlevé plusieurs «couches» de la carte, les frères ont «découvert» une file d'objets allongés d'origine inconnue, dont certains émettaient de la lumière rouge. Selon les blogueurs, il s'agit d'une base qui aurait pu faire partie d'une ville entière, ensevelie sous une épaisse couche de glace et de neige. 

    Tags:
    tunnel, ovnis, base militaire, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik