Insolite
URL courte
13938
S'abonner

Après avoir posé nue un peu partout dans le monde devant des lieux saints, la mannequin belge Marisa Papen a réalisé une séance photos intime au Vatican et a été arrêtée par la police. Auparavant, elle avait été prise en photo nue à Istanbul, à Jérusalem et en Égypte.

La police italienne a attrapé la mannequin belge Marisa Papen et le photographe Jesse Walker le 16 décembre lors de leur séance photos intime près des lieux saints du Vatican. Sur une photo publiée sur la Toile, la mannequin de 26 ans porte une grande croix en bois devant la basilique Saint-Pierre.

Sur une autre photo, la jeune fille est attachée à une croix alors qu'un homme vêtu de blanc lui peint une croix sur le front. Sur un troisième cliché, elle est assise sur deux exemplaires de la Bible sur la place Saint-Pierre.

Marisa Papen a expliqué sa passion pour ces séances photos intimes par la haine qu'elle entretient envers les institutions religieuses: «Je ne tolère surtout pas les institutions religieuses. Ils sont tous sans âme et motivées par l'argent».

Le couple a été amené au poste de police, interrogé et détenu pendant 10 heures.

Au mois d'octobre, Marisa Papen a posé nue à Sainte-Sophie d'Istanbul, ancienne cathédrale byzantine puis mosquée ottomane transformée en musée.

Auparavant, elle avait également publié des photos prises à l'intérieur d'un ancien temple égyptien et devant le Mur des Lamentations, une série qu'elle avait intitulée The Wall of Shame (le Mur de la honte). Pour celles réalisées en Égypte, la mannequin avait même été emprisonnée.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Le Premier ministre algérien a démissionné
Tags:
séance, nue, photo, Vatican
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook