Insolite
URL courte
241
S'abonner

Vous vous demandez ce que vous allez faire de votre sapin de Noël? Pour ne pas le jeter à la poubelle, des scientifiques de l’université de Sheffield ont proposé un moyen d’utiliser les aiguilles dans la production de friandises, ainsi que dans celle de vinaigre et de peinture.

Il vaut mieux ne pas jeter les sapins de Noël, mais les utiliser dans la production de friandises, comme l'ont déclaré des chercheurs de l'université de Sheffield sur le site officiel de cette institution.

Ils ont découvert que, lors du processus de chauffe des aiguilles de sapins, des matériaux solides et liquides sont dégagés, respectivement du biochar et de l'huile végétale.

Cette dernière particulièrement, comme elle contient du glucose, peut être utilisée dans la production de friandises, ainsi que dans celle de vinaigre et de peinture ou de colle.

La proposition des scientifiques est particulièrement importante, étant donné le grand nombre de sapins qui sont coupés puis jetés chaque année pendant les vacances de Noël.

Il est également à noter que beaucoup de gaz à effet de serre sont émis lors de leur décomposition.

Cynthia Kartey, une étudiante en doctorat au département de l'ingénierie chimique et biologique de l'Université de Sheffield, a déclaré que les travaux de recherche visaient à transformer cette structure complexe en produits chimiques industriels simples et de grande valeur, tels que le sucre et les phénols. Ceux-ci sont utilisés dans des produits nettoyant et d'hygiène, tels que les bains de bouche.

À l'aide de chaleur et de diluants —comme la glycérine, peu onéreuse et biologique-, la structure chimique des aiguilles du sapin se décompose. Le processus est durable et zéro déchet, car le sous-produit solide peut être utile dans d'autres processus chimiques industriels. On peut utiliser aussi bien des arbres frais que des sapins de Noël usagés.

Lire aussi:

«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
Tags:
chimie, bonbon, sapin de Noël, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook