Insolite
URL courte
4119
S'abonner

Les fermiers de l'État indien du Madhya Pradesh se plaignent de perroquets qui détruisent une partie importante des récoltes de pavot dans leur région.

Les récoltes de pavot à opium dans l'État du Madhya Pradesh, dans le centre de l'Inde, sont compromises cette année non seulement par de fortes pluies, mais aussi par des perroquets qui viennent se procurer de la drogue sur les plantations, relate The Jerusalem Post.

Selon les agriculteurs locaux, les oiseaux opiomanes consomment chacun jusqu'à une quarantaine de fleurs par jour. Certains d'entre eux parviennent même à en détacher les capsules contenant des graines pour les emporter avec eux.

Les fermiers utilisent des pétards et des équipements sonores pour chasser les perroquets, mais ces moyens se révèlent peu efficaces. «Nous avons tout essayé pour les tenir à distance, mais ces toxicomanes viennent toujours même au péril de leur vie», constatent les agriculteurs.

La culture du pavot à opium sert à la fabrication de médicaments et est soumise à un strict contrôle du gouvernemental indien.

Lire aussi:

Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Tags:
toxicomanie, pavot, opium, perroquet, oiseaux, drogue, agriculture, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook