Insolite
URL courte
1735
S'abonner

Une jeune chinoise de 17 ans s'est retrouvée avec un cafard coincé... dans une oreille. Elle s'est rapidement adressée à un médecin et tout est bien qui finit bien, a précisé le Daily Mail.

L'histoire a commencé mercredi dernier, lorsque la jeune patiente a ressenti des douleurs à l'intérieur de l'une de ses oreilles, a raconté le Daily Mail. Elle a décidé d'aller voir un médecin et celui-ci en a retiré un cafard. La vidéo a été diffusée sur le site chinois Pear.

Le médecin qui a soigné la jeune fille a indiqué à Pear que tous les petits insectes, comme les cafards, les moustiques et même les araignées, pouvaient se glisser dans les conduits auditifs humains. Il a exhorté les victimes à solliciter une assistance médicale dans de tels cas.

«Nous l'avons immédiatement retiré et avons réalisé qu'il s'agissait d'un cafard vivant», a-t-il noté.

Toujours selon le Daily Mail, le professeur Coby Schal, de l'Université de Caroline du Nord, aux États-Unis, avait précédemment déclaré à The Verge que l'oreille était considérée comme «un endroit sûr» par les cafards, attirés notamment par l'odeur du cérumen.

Il faut dire que ce n'est pas la première histoire de ce genre. En janvier 2014, la presse avait relaté le cas d'un médecin australien qui avait eu la surprise de retirer un cafard de l'oreille d'un homme. Ce dernier se plaignait de douleurs insoutenables et avait même tenté d'extraire l'insecte à l'aide… d'un aspirateur.

En avril 2018, c'est une jeune Américaine qui avait des démangeaisons à l'oreille, également en raison d'un cafard qui s'y était glissé durant la nuit.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
douleur, cafards, oreilles, médecine, Daily Mail, Caroline du Nord, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook