Insolite
URL courte
4821510
S'abonner

Un éléphant a piétiné à mort un braconnier, dans une réserve naturelle sud-africaine, avant que ses restes ne soient dévorés par un troupeau de lions lesquels ont tout avalé sauf son crâne et son pantalon.

Un homme qui tentait de braconner un rhinocéros dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, a été écrasé par un éléphant avant d'être dévoré par une bande de lions affamés qui n'ont laissé que son crâne et son pantalon, relate The Daily Mail.

​Trois amis de la victime se sont enfuis après la tragédie et ont appelé sa famille, laquelle a contacté l'administration du parc qui a lancé mercredi la recherche de l'homme disparu.

Les restes de cet homme ont finalement été retrouvés. Une famille de lions aurait apparemment dévoré son corps, n'en laissant que le crâne et le pantalon.

«Entrer dans le parc national Kruger illégalement et à pied n'est pas sage, cela présente de nombreux dangers et cet incident en est la preuve», a conclu Glenn Phillips, directeur général de la réserve.

La police locale a arrêté trois des complices de l'homme et saisi deux fusils de chasse avec munitions, accusés de possession d'armes à feu et de munitions sans permis, de braconnage et d'intrusion. Une enquête a été ouverte concernant la mort de leur complice.

Lire aussi:

Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Tags:
lions, éléphants, braconnage, animaux, Parc national Kruger, Afrique du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook