Insolite
URL courte
7200
S'abonner

Un groupe de clients du restaurant Hawksmoor à Manchester ont savouré un excellent dîner. Par accident, ils ont reçu un grand cru valant près de 17 fois plus cher que la bouteille de vin qu’ils avaient commandée.

Un groupe de clients venus dîner le 16 mai au restaurant Hawksmoor de Manchester, au Royaume-Uni, a commandé une bouteille de Bordeaux d'une valeur de 260 livres (300 euros) et a finalement reçu une bouteille de Château Le Pin Pomerol 2001 valant la coquette somme de 4.500 livres (5.100 euros) au menu.

Non, il ne s'agit pas d'un compliment de la part du restaurant mais d'une erreur humaine.

Selon un porte-parole du restaurant cité par The Guardian, la soirée était «très chargée» et une manageuse a confondu deux bouteilles. Cette faute n'a été révélée que plus tard lorsqu'un autre employé a fait remarquer que les clients avaient commandé un vin «impressionnant», a précisé le cofondateur du Hawksmoor, Will Beckett.

Le groupe semble, de son côté, avoir apprécié le vin et a même souhaité commander une deuxième bouteille.

«Ils ont voulu commander une seconde bouteille, mais un employé du restaurant leur a proposé avec tact d'essayer un autre vin», précise le cofondateur.

Sur son compte Twitter, le restaurant a assuré que le membre du personnel à l'origine de cette erreur ne sera pas sanctionné.

«Aux clients qui ont accidentellement reçu une bouteille de Château Le Pin Pomerol 2001, ce qui représente 4 500 livres (5.100 euros) au menu, hier soir, nous espérons que vous avez apprécié votre soirée! Au membre du personnel qui l'a accidentellement donné, ne t'inquiète pas! Des erreurs uniques peuvent se produire et nous t'aimons quand même.»

Lire aussi:

Un Boeing s'écrase en Afghanistan avec plusieurs personnes à son bord
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Tags:
vin, Manchester, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik