Insolite
URL courte
229
S'abonner

En Alabama, une femme enceinte a été arrêtée après avoir provoqué un conflit avec une autre femme qui a tiré un coup de feu dans son ventre, tuant son bébé à naître. La police a considéré cette dispute comme familiale.

En Alabama, Marshae Jones, âgée de 27 ans et enceinte de cinq mois, a été accusée de la mort de son fœtus, mercredi 26 juin, rapporte le site américain al.com.

Le drame remonte au 4 décembre 2018, dans une rue de la ville de Pleasant Grove, en Alabama. Alors qu’une dispute avait éclaté avec une autre femme - Ebony Jemison, 23 ans - Mashae Jones a reçu une balle dans le ventre.

La police a qualifié le conflit de familial, car il concernait le père de l’enfant, notant par ailleurs que les deux femmes avaient fait usage d’armes à feu l’une sur l’autre.

Toutefois, le tribunal a rejeté l’accusation qui touchait Ebony Jemison, considérant qu’il s’agissait d’un cas de légitime défense et que la femme enceinte avait commencé cette dispute. Ainsi, Marshae Jones a été inculpée pour le meurtre involontaire de son fœtus. Mercredi 26 juin, elle a été placée en détention.

«L'enquête a montré que la seule réelle victime était l'enfant à naître. C'est la mère de l'enfant qui a initié et continué cette dispute qui a causé la mort de son enfant à naître», a déclaré Danny Reid, lieutenant de la police locale. Selon lui, Marshae Jones n'est pas une victime dans cette histoire. Sa caution a été fixée à 50.000 dollars, en attendant son jugement.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
morts, foetus, conflit, tir, enceinte, Alabama
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook