Insolite
URL courte
229
S'abonner

En Alabama, une femme enceinte a été arrêtée après avoir provoqué un conflit avec une autre femme qui a tiré un coup de feu dans son ventre, tuant son bébé à naître. La police a considéré cette dispute comme familiale.

En Alabama, Marshae Jones, âgée de 27 ans et enceinte de cinq mois, a été accusée de la mort de son fœtus, mercredi 26 juin, rapporte le site américain al.com.

Le drame remonte au 4 décembre 2018, dans une rue de la ville de Pleasant Grove, en Alabama. Alors qu’une dispute avait éclaté avec une autre femme - Ebony Jemison, 23 ans - Mashae Jones a reçu une balle dans le ventre.

La police a qualifié le conflit de familial, car il concernait le père de l’enfant, notant par ailleurs que les deux femmes avaient fait usage d’armes à feu l’une sur l’autre.

Toutefois, le tribunal a rejeté l’accusation qui touchait Ebony Jemison, considérant qu’il s’agissait d’un cas de légitime défense et que la femme enceinte avait commencé cette dispute. Ainsi, Marshae Jones a été inculpée pour le meurtre involontaire de son fœtus. Mercredi 26 juin, elle a été placée en détention.

«L'enquête a montré que la seule réelle victime était l'enfant à naître. C'est la mère de l'enfant qui a initié et continué cette dispute qui a causé la mort de son enfant à naître», a déclaré Danny Reid, lieutenant de la police locale. Selon lui, Marshae Jones n'est pas une victime dans cette histoire. Sa caution a été fixée à 50.000 dollars, en attendant son jugement.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Le FSB russe arrête deux hommes soupçonnés de préparer un coup d’État en Biélorussie
En continu: Prague annonce l'expulsion de 18 diplomates russes
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Tags:
morts, foetus, conflit, tir, enceinte, Alabama
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook