Ecoutez Radio Sputnik
    Une plage (image d'illustration)

    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français

    CC0 / MiguelRPerez
    Insolite
    URL courte
    136131
    S'abonner

    En partant de Sardaigne après leurs vacances, deux Français ont décidé que leur meilleur souvenir serait 40 kilogrammes de sable blanc de l’île italienne qu’ils ont tenté d’emporter avec eux dans le coffre de leur voiture.

    Deux touristes français se sont faits arrêter à la frontières italienne parce qu’ils transportaient dans le coffre de leur voiture 40 kilogrammes de sable blanc de Sardaigne, relate le quotidien italien Corriere della Sera. La Garde des finances a arrêté les touristes qui assurent qu’ils ne savaient pas que ramener ce «souvenir» de l’île italienne relevait d’une infraction. Ils ont ramassé leur «butin» sur la plage de Chia, dans le sud de l’île, et l’ont conditionné dans des bouteilles pour le mettre dans leurs valises.

    Les deux Français encourent désormais une peine d’un à six ans d’emprisonnement, car le sable blanc unique de la Sardaigne est un bien public qu’il est interdit d’emmener chez soi.

    Le quotidien fait savoir qu’il n’est pas si rare que des touristes tentent de ramener un petit morceau de Sardaigne. Le sable n’est pas le seul trésor de l’île que les touristes rêvent de garder avec eux. Les galets et autres coquillages sont aussi très convoités et souvent par la suite illégalement vendus sur le Net.

    Tags:
    insolite, sable, vacances, Sardaigne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik