Insolite
URL courte
1249
S'abonner

Un plongeur a pu se filmer alors qu’il nageait tout près du plus grand serpent vivant: l’anaconda vert. Tout à fait indifférent à la présence d’un humain, le reptile n’avait d’yeux que pour sa caméra.

Un vidéaste sous-marin professionnel s'est rendu en juillet dans l'État de Mato Grosso do Sul au Brésil pour plonger dans le fleuve Formoso. Lors de la plongée, sa caméra a repéré un serpent moucheté de sept mètres qui reposait sur le lit de la rivière.

Sur la vidéo, l'animal agite sa langue devant l'objectif de l'appareil photo, entouré de plantes sous-marines. Le reptile de 90 kilogrammes plonge sa tête, se glisse vers l’arrière et s’éloigne du plongeur.

L'animal semble être curieux et tente ensuite de toucher la caméra avec son museau. Une autre séquence montre les efforts que l’opérateur est prêt à entreprendre pour obtenir ses clichés: il se déplace lentement le long du serpent en frôlant le sable.

Un bon moment

Les rivières et les plans d’eau entourant la région de Bonito sont les seuls endroits d’Amérique du Sud où les anacondas peuvent être trouvés dans des eaux cristallines et où il est donc possible de plonger à côté d’eux, a raconté le vidéaste cité par le Daily Mail.

Ils se réveillent de leur hibernation entre fin juillet et début août, ce qui en fait le moment idéal pour plonger avec cette créature majestueuse.

La température de l’eau de la rivière est de 22 à 24 degrés toute l’année et lorsque, en hiver, l’air est généralement plus frais que l’eau, les anacondas passent plus de temps en milieu aquatique.

«Comme le montre la séquence, l'anaconda nage calmement et paisiblement, complètement indifférent à notre présence, il se rapproche parfois par curiosité de mon appareil photo et lèche l'objectif», a dit le plongeur.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
animaux, serpents, reptiles, anaconda, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook