Ecoutez Radio Sputnik
    Moteur d'avion (image d'illustration)

    Le pire avion de la Seconde Guerre mondiale dévoilé par un magazine américain - photo

    CC0 / LittleVisuals / Moteur d'avion
    Insolite
    URL courte
    203042
    S'abonner

    L’intercepteur monoplace allemand Ba 349 Natter est considéré comme le plus mauvais avion de la Seconde Guerre mondiale, selon le magazine américain Air & Space. Il a été mis au point par d'anciens fabricants de meubles et son seul vol avec pilote s’est soldé par une tragédie. Il est actuellement exposé au Musée de Munich.

    Le magazine américain Air & Space a qualifié l’intercepteur monoplace allemand Ba 349 Natter de pire avion de la Seconde Guerre mondiale.

    ​Ainsi, le magazine indique qu’en 1945 les autorités avaient alloué à contrecœur des fonds à la conception de cet avion. En outre, ces intercepteurs ont été construits par d'anciens fabricants de meubles, travaillant dans des ateliers mal équipés. L’avion à décollage vertical avait un fuselage en bois et était jetable. C'est-à-dire qu'après le lancement de 24 missiles à fragmentation particulièrement explosifs, le pilote devait se catapulter alors que l’avion s’écrasait.

    Cependant, son seul lancement avec une personne à bord s’est soldé par une tragédie qui a conduit à la mort du pilote Lothar Sieber. Au total, 36 types d'aéronefs avaient été produits en Allemagne. Pour la plupart d'entre eux, leur seule fonction aura été de servir de pièces de musée.

    Andreas Hempfer, historien au Musée de Munich en Allemagne, a déclaré qu'il souhaitait que cet avion symbolise «la volonté irresponsable des ingénieurs allemands et de l'élite allemande au cours des derniers mois de la guerre de créer des armes qui paraissaient seulement être supérieures aux armes de ses ennemis, mais qui étaient primitives à bien des égards et fondées sur des idées bancales.»

    Tags:
    Munich, Allemagne, avion, Seconde Guerre mondiale, chasseur-intercepteur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik