Ecoutez Radio Sputnik
    Royaume-Uni (image d'illustration)

    Une pierre dorée qui contient un trésor ancien trouvée par un étudiant au Royaume-Uni - images

    © CC BY 3.0 / Jan Hazevoet / La Coupee
    Insolite
    URL courte
    5431
    S'abonner

    Des restes fossilisés d’animaux dont l’âge est estimé à 185 millions d'années ont été trouvés sur une plage au Royaume-Uni par un étudiant en médecine passionné d’archéologie, relate le quotidien britannique The Sun.

    L’étudiant britannique en médecine de 23 ans Aaron Smith, qui est passionné d’archéologie, a fait une découverte insolite lors de sa promenade sur la plage de Whitby, où il cherche régulièrement des fossiles, relate le quotidien britannique The Sun.

    Alors qu’en ce 11 novembre Aaron se promenait sur la plage, il est tombé sur quelque chose d’unique: une pierre totalement ronde et lisse formée d’un matériau semblable à l’or.

    Plus tard, il est apparu que la boule ronde n’était pas en métal précieux, mais uniquement en pyrite. Néanmoins, la découverte a été singulière, car après avoir cassé la pierre en deux, il a découvert plusieurs animaux anciens fossilisés, dont l'âge estimée est de 185 millions d'années.

    En outre, pour Aaron, ce n’est pas la première fois qu'il trouve des pierres dorées avec des restes d’animaux anciens à l’intérieur. Il partage ses découvertes sur Instagram avec ses près de 200.000 abonnés.

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Aaron • Yorkshire.Fossils (@yorkshire.fossils)

    Selon lui, tout le monde peut faire cette découverte. Il a pourtant tenu à souligner que ces recherches demandaient beaucoup de patience et des centaines d’heures.

    Lire aussi:

    Seine-Saint-Denis: un homme muni d’un couteau crie en pleine rue «Allahu akbar» et meurt après s'être fait interpeller
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    Tags:
    archéologues, fossiles, pierre, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik