Insolite
URL courte
2281
S'abonner

Un chien de police a été pris en flagrant délit de vol de jouets dans un commissariat de police. Ces derniers ont été mis de côté pour les donner à une association de bienfaisance aux États-Unis. Les policiers ont filmé leur opération pour «mettre un terme à ses vols».

Un commissariat de police de Franklin, dans le Massachusetts, a remarqué que des jouets, que la police avait récoltés pour l'association de bienfaisance Santa Foundation, disparaissaient régulièrement. Le voleur s'est avéré être un chien de race golden retriever appelé Ben Franklin, que les policiers ont filmé en flagrant délit.

Les jouets disparaissaient tous les jours, et les policiers ont commencé à soupçonner que le voleur puisse être un des leurs. Ensuite, ils ont remarqué que le chien thérapeutique de la police était intéressé par les jouets.

Le reste était une affaire technique. Les agents ont filmé cette opération. Il a été donné un jouet à Ben, et il l'a emmené sous la table où il plaçait tous les autres jouets.

«Ils étaient dans une pièce fermée où tout le monde n’avait pas accès. La première fois que Ben a vu les jouets, il a pensé que c'était pour lui», a expliqué James Mill, le chef adjoint du commissariat, à la presse locale.

Ben n'est plus autorisé à entrer dans la salle avec des jouets, et les objets qu'il a volés seront remplacés, selon les agents.

Le rôle de Ben à la police

Ben Franklin est un chien thérapeutique. Il fréquente les écoles et passe du temps avec les enfants qui rencontrent des difficultés.

«C'est comme un homme qui se présente soudain à une fête, tout le monde tombe amoureux de lui. Quand Ben entre dans une pièce, c'est comme si le soleil brille», a conclu James Mill.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Tags:
insolite, jouets, police, golden retriever, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook