Insolite
URL courte
2240
S'abonner

La tortue sélectionnée il y a 50 ans pour participer au programme de reproduction de tortues géantes en captivité a brillamment réussi sa mission. Centenaire, il rejoindra son île natale après avoir engendré 2.000 nouvelles tortues.

La tortue mâle du nom de Diego a fécondé des centaines de femelles en 80 ans d’activité sexuelle intense. Le centenaire rentrera finalement dans son île natale aux Galápagos, sa carrière «professionnelle» ayant touché à sa fin.

​Diego faisait partie des 14 tortues mâles sélectionnées pour participer à un programme de reproduction de tortues géantes en captivité sur l'île de Santa Cruz lancé dans les années 1960, relate la BBC. Ce programme a été un succès et a permis de faire naître plus de 2.000 tortues géantes.

Une riche progéniture

Encore dans sa première jeunesse, il avait rejoint le zoo de San Diego, dont provient son nom, avant de le quitter en 1976 pour participer au programme en question.

Lors de cette activité fructueuse, Diego est devenu père de plusieurs centaines de bébés. Il rejoindra en mars une population de 1.800 tortues de l’île d’Espanola, dont au moins 40% sont ses enfants.

Il y a environ 50 ans, Espanola, considérée comme l'une des parties les plus anciennes des Galápagos, ne comptait que deux mâles et 12 femelles de l'espèce à laquelle appartient Diego.

Le vétéran est actuellement en quarantaine avant son retour sur cette île.

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Tags:
îles Galápagos, reproduction, San Diego, tortues
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook