Insolite
URL courte
0 81
S'abonner

Tranquillement installé dans un chantier de démolition, un léopard a été finalement capturé le 1er mai par des gardes-forestiers après une semaine de tentatives ratées de le leurrer pour l’attirer vers une cage. Dans sa tanière, ils ont trouvé les cadavres de plusieurs chiens errants qu’il chassait depuis trois semaines.

Observant lui aussi les mesures de confinement, un léopard a trouvé refuge dans un ex-tanker français transformé en réserve flottante de 325 mètres de long sur les chantiers de démolition de la baie d’Alang située dans le nord-ouest de l’Inde, rapporte La Provence.

Le félin a été aperçu le 25 avril par un vigile en pleine nuit. Depuis, les gardes-forestiers du district de Rajkot ont essayé de le capturer en plaçant une cage avec des appâts, mais les tentatives sont restées vaines pendant une semaine. Le 1er mai, le léopard a été finalement anesthésié avec une seringue hypodermique.

Des cadavres de chiens retrouvés

À l’intérieur de sa tanière, les gardes-forestiers ont découvert plusieurs cadavres de chiens. Selon les sauveteurs, l’animal qui avait habité ses alentours depuis trois semaines attaquait des chiens errants qui rôdaient sur les 15 kilomètres de plages et dans les fermes adjacentes avant de revenir en fin de nuit dans son domicile improvisé.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Tags:
confinement, Inde, léopard
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook