Insolite
URL courte
0 83
S'abonner

Un minuscule possum pygmée attaqué par un chat dans le Bonorong Wildlife Sanctuary en Australie a été sauvé. Heureusement, la soignante de cette réserve a eu le temps de retirer le possum de la gueule de l’animal. Elle a partagé les images de la petite créature sur Instagram.

Une opération de sauvetage d’un possum pygmée à longue queue a été récemment effectuée par une jeune Australienne travaillant comme soignante dans le Bonorong Wildlife Sanctuary, en Tasmanie, État insulaire isolé au large de la côte sud de l'Australie. La jeune femme a partagé la vidéo d’un possum pygmée qu’elle a sauvé de la gueule d’un chat, sur son profil Instagram.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от SAM SEAH (@sammysideuppp)

D’après elle, le possum n’a pas été blessé et sera soigné pour ensuite être relâché dans la réserve. Selon la femme, attaqué par un chat, le petit animal s’apprêtait à entamer sa phase léthargique, une forme de vie ralentie quand les fonctions vitales de l’animal sont réduites.

Pour sauvegarder la faune

La protagoniste a d’ailleurs appelé les gens à ne pas faire sortir leurs chats afin de protéger les animaux sauvages.

«S’il vous plaît, gardez vos chats à l'intérieur pour les protéger contre les maladies désagréables et aussi pour sauvegarder toute notre précieuse faune en toute sécurité», a-t-elle lancé sur Instagram.

L’État de Tasmanie, réputé pour ses vastes régions sauvages et accidentées, comporte de nombreux parcs et réserves.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Tags:
opération de sauvetage, opossums, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook