Insolite
URL courte
Par
5721
S'abonner

Une grosseur au cerveau d’une jeune Australienne, qui souffrait de violentes migraines à répétition, s’est révélée être un amas de larves de ténia.

Souffrant de maux de tête à répétition ainsi que d’une baisse de la vue, une Australienne de 25 ans a dû au bout du compte subir une opération chirurgicale sortant de l’ordinaire, rapporte le journal britannique The Independent.

Rachel Palma, serveuse de métier, pensait initialement que ses douleurs étaient causées par le kyste au cerveau que le corps médical lui avait diagnostiqué. Pourtant, la grosseur en question s’est révélée être un amas de larves de ténia, situé juste à l’arrière de sa tête.

Une contamination difficile à expliquer

Selon une étude décrivant ce cas, publiée dans la revue American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, l’amoncellement de larves mesurait huit millimètres. Les tests ADN ont révélé une correspondance avec le ténia du porc, qui est souvent transmis à l’Homme par la consommation de viande de porc insuffisamment cuite.

Pourtant, les médecins expliquent ne pas comprendre comment Rachel Palma a pu être contaminée. La neurocysticercose, pathologie qui lui a été diagnostiquée, est détectée normalement chez les habitants de certaines régions d’Asie ou d’Amérique latine où les voyageurs qui en reviennent, ce qui n’était toutefois pas le cas de Mme Palma.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
opération, cerveau, vers, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook