Insolite
URL courte
Par
6760
S'abonner

Un Italien de 94 ans vivant seul a appelé les carabiniers vendredi 25 décembre, demandant qu’un agent se rende disponible pour 10 minutes seulement. Il n’avait besoin de rien, sauf d’une personne pour trinquer pour Noël, relatent les fonctionnaires sur Facebook.

Une joyeuse histoire de Noël s’est déroulée à Alto Reno Terme, une commune d’environ 7.000 habitants située dans la métropole de Bologne, en Italie, lorsque les carabiniers, une force militaire chargée de missions de police, ont reçu l’appel d’un homme âgé de 94 ans vendredi 25 décembre.

«Bonjour, je m’appelle Malavolti Fiorenzo, j’ai 94 ans et je suis seul dans la maison, rien ne me manque, je n’ai besoin que d’une personne avec qui échanger un verre pour Noël…», a expliqué cet Italien ne demandant qu’«un militaire disponible».

«10 minutes pour venir me voir, car je suis seul.»

En apprenant la nouvelle, deux militaires se sont présentés à son domicile peu après.

«Fiers d’avoir fait ce merveilleux cadeau»

Les carabiniers racontent sur Facebook que Malavolti Fiorenzo était ému et leur a offert un verre, comme il l’avait prévu.

«Après l’émotion initiale et un chaleureux verre de Noël, ce fut l’occasion de bavarder et de partager des anecdotes amusantes, ainsi que quelques appels vidéo aux proches de l’homme âgé», poursuivent-ils.

Entre autres histoires, le nonagénaire a comté celle de son beau-père, le maréchal Francesco Sferrazza, qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, a commandé la caserne des carabiniers d’une commune voisine détruite par la suite lors de bombardements.

«Fiers d’avoir fait ce merveilleux cadeau de Noël!», conclut la publication des policiers.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
«Nous n'avons jamais eu de problèmes avec nos voisins»: deux adolescents brûlés au cocktail Molotov à Jaffa
Le risque d'une guerre à grande échelle avec la Palestine évalué par l'ambassadeur d’Israël en Russie
Tags:
police, Noël, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook