Ecoutez Radio Sputnik
    Yanis Varoufakis

    Varoufakis: la Grèce n’envisage pas de troisième plan d'aide

    © REUTERS / Kai Pfaffenbach
    International
    URL courte
    Situation économique en Grèce (112)
    1183
    S'abonner

    Athènes prétend ne pas avoir besoin d'un troisième programme d'aide financière malgré sa dette colossale.

    La Grèce ne risque pas le défaut de paiement dans l'immédiat, et elle n'a pas besoin d'un troisième programme d'aide financière, a affirmé le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis.

    "Le troisième prêt n'est pas en cours de préparation, et le pays n'en a pas besoin. (…) Notre objectif est très simple: nous voulons stabiliser notre économie et nous engager dans la voie du développement. Nous ne voulons plus dépendre des prêts", a déclaré M.Varoufakis, intervenant mercredi lors d'une soirée consacrée au 130e anniversaire de la Chambre gréco-française de Commerce et d'Industrie.

    Le ministre a commenté ainsi la discussion de l'Eurogroupe sur une nouvelle aide financière, d'un montant de 30 à 50 milliards d'euros, à la Grèce.

    "Nous ne voulons pas entendre parler de la +troïka+. C'est fini", a-t-il ajouté.

    Selon certains membres de l’Union européenne, l'accord conclu entre le gouvernement d'Alexis Tsipras et l'Eurogroupe pour prolonger de quatre mois le deuxième plan d'aide, jusqu'en juin, ne suffira pas à résoudre les problèmes d'Athènes, et la Grèce aura besoin d'un troisième plan d'aide financière. Quoi qu'il en soit, Bruxelles se garde de brûler les étapes.

    Cet accord n'est qu'une solution intermédiaire, et personne ne sait à présent comment la Grèce pourra vivre à terme avec une dette de plusieurs centaines de milliards d'euros.

    Dossier:
    Situation économique en Grèce (112)

    Lire aussi:

    La Grèce, l’Europe, et la question de la souveraineté
    Hollande: pas de scénario de sortie de la Grèce de la zone euro
    Zone euro: la Grèce va-t-elle franchir la porte de sortie?
    Tags:
    Yanis Varoufakis, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik