International
URL courte
2551
S'abonner

Le leader nationaliste ukrainien Dmitri Iaroch a annoncé son intention de transformer le mouvement radical Secteur droit en une "brigade d'assaut" chargée de "missions spécifiques".

Le dirigeant du mouvement ultranationaliste ukrainien Secteur droit, Dmitri Iaroch, a annoncé son intention de transformer ce mouvement en brigade d'assaut autonome intégrée aux forces armées du pays, rapporte mercredi la chaîne de télévision TSN.  

"Il s'agit de former une brigade d'assaut professionnelle chargée de remplir des missions spécifiques", a déclaré M. Iaroch, ajoutant que "ce projet était encore au stade d'étude".  

Selon lui, le Secteur droit compte suffisamment de volontaires pour mettre en place une force comprenant quatre bataillons d'assaut et un bataillon de reconnaissance et de sabotage. 

Dmitri Iaroch a également indiqué que le commandement du Corps de volontaires ukrainiens (DUK) et l'état-major général du pays avaient décidé de maintenir les milices du Secteur droit dans le Donbass. Ces derniers contrôleront les zones attenantes à l'aéroport de Donetsk, la route d'Artemovsk et les abords de Volnovakha et de Chirokino, a souligné le chef nationaliste. 

Le 31 mars, Dmitri Iaroch a déclaré avoir élaboré un mécanisme de coopération entre le Secteur droit et le ministère ukrainien de la Défense. Selon lui, son mouvement intégrera les forces armées à l'instar de la Ligue de défense estonienne (Kaitseliit) et comprendra des unités d'active et de réserve.

Lire aussi:

Le nationaliste ukrainien Iaroch recherché par Interpol
"Tuer au nom de Wotan": des néonazis européens combattent en Ukraine
Porochenko: l'armée ukrainienne "puissante comme jamais"
Ukraine: le Donbass s'attend à une invasion de l'armée
Tags:
Secteur droit, Dmitri Iaroch, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook