International
URL courte
0 1003
S'abonner

La Fédération internationale de football (FIFA) a rejeté la demande de sénateurs américains de priver la Russie du droit d'accueillir les matchs de la Coupe du monde 2018.

Auparavant, un groupe de 13 sénateurs républicains et démocrates a publié une lettre ouverte invitant la FIFA à priver la Russie du droit d’organiser la Coupe du monde afin de ne pas "accroître le prestige" des autorités russes.

"L'histoire nous montre que les boycotts de tournois sportifs, ainsi que la politique de l'isolement ou de la confrontation ne sont pas les moyens les plus efficaces de régler les problèmes", a déclaré la porte-parole de la FIFA Delia Fischer citée par les médias occidentaux.

"L'organisation du tournoi peut devenir un puissant catalyseur pour un dialogue constructif entre les peuples et les gouvernements tout en stimulant les changements sociaux", a indiqué Mme Fischer.

Toujours selon la porte-parole de la FIFA, le football ne peut pas être considéré comme un moyen de résoudre "tous les problèmes", notamment ceux relatifs à la politique internationale.

Par le passé, le président de la FIFA Sepp Blatter a déclaré qu'une nouvelle élection du pays organisateur de la CM-2018 était impossible et que le tournoi aurait lieu en Russie.

Lire aussi:

Mondial de football 2018: bienvenue à Ekaterinbourg
Mondial 2018 en Russie: le président ukrainien appelle à un boycott
Mondial-2018: Poutine rencontre le président de la FIFA
Mondial 2018: la FIFA exprime son soutien à la Russie
Tags:
FIFA, Russie, Mondial 2018
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook