International
URL courte
Nucléaire iranien (2015) (124)
0 252
S'abonner

Les grandes puissances et l'Iran sont parvenus à s'entendre à Lausanne sur les "paramètres clés" pour résoudre le dossier du nucléaire iranien, étape fondamentale sur la voie d'un accord final d'ici au 30 juin, a annoncé jeudi l'AFP, citant les responsables occidentaux et leur interlocuteur iranien.

C'est sur Twitter que les Occidentaux et Iraniens, dont le président Hassan Rohani en personne, ont annoncé qu'un accord cadre avait été conclu à l'issue de plusieurs journées de négociations marathon.

Selon les premières infromations concernant cet accord, l'Iran doit réduire sa capacité d'enrichissement d'uranium. Le document autorise Téhéran à maintenir 6.000 centrifugeuses en activité (contre 19.000 actuellement).

"Des solutions concernant les paramètres clés du dossier nucléaire de l'Iran ont été trouvées. La mise au point d'un accord final doit commencer immédiatement pour être terminée d'ici le 30 juin", a écrit M. Rohani sur son compte Twitter.

On a "désormais les paramètres nécessaires" pour résoudre les questions principales, a confirmé le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Le président Barack Obama devait faire une déclaration à 18H15 GMT à la Maison Blanche.

Les sanctions américaines et européennes seront levées au fur et à mesure du respect des engagements par l'Iran, a pour sa part prévenu l'Union européenne.

"Bonnes nouvelles", a twitté la première la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini peu avant 19h (17H00 GMT). Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif lui a emboîté le pas, en affirmant que des "solutions ont été trouvées".

Cette annonce couronne huit jours d'un incroyable marathon diplomatique où les négociateurs ont discuté jour et nuit pour parvenir à arracher un compromis historique avant un accord final.

Durant toute la nuit de mercredi à jeudi et, après une courte pause à l'aube, durant toute la journée de jeudi, les représentants de l'Iran et des six médiateurs internationaux sur son programme nucléaire ont négocié "ligne par ligne" les contours d'un accord d'étape, selon des sources proches des négociations.

Dossier:
Nucléaire iranien (2015) (124)

Lire aussi:

Nucléaire iranien: la fin de la confrontation
Nucléaire iranien: Washington n'exclut pas l'option militaire
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Tags:
présidence américaine, Union européenne (UE), Hassan Rohani, Mohammad Javad Zarif, Federica Mogherini, Barack Obama, Occident, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook