Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Grèce

    UE vs BRICS: la Grèce à la croisée des chemins

    © AP Photo / Petros Giannakouris
    International
    URL courte
    Situation économique en Grèce (112)
    0 1153

    Tandis que des responsables européens évoquent de plus en plus souvent la possibilité de permettre aux Grecs de décider du sort des réformes économiques voulues par les créanciers, la Grèce s'est vue invitée à rejoindre la Nouvelle banque de développement des BRICS.

    Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble s'est prononcé en faveur de la tenue d'un référendum en Grèce sur le sort des réformes économiques dans le pays.

    "Si le gouvernement grec pense qu'il doit organiser un référendum, alors qu'il organise un référendum (…). Cela pourrait être une bonne chose que le peuple grec décide s'il est prêt à accepter ce qui est nécessaire", a déclaré M.Schäuble en marge d'une réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles, cité par le journal allemand Welt.

    La troïka des créanciers de la Grèce (l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international) envisagent d'imposer au pays une série de mesures d'austérité en échange de nouveaux prêts.

    Selon Die Welt, l'idée d'organiser un référendum en Grèce trouve de plus en plus de partisans au sein de l'UE. La semaine dernière, le chef du Parti populaire européen au Parlement européen Manfred Weber a estimé que les Grecs devraient décider eux-mêmes si le pays devait rester dans la zone euro et appliquer les réformes économiques nécessaires.

    Lundi dernier, la coalition de la gauche radicale SYRIZA, au pouvoir en Grèce, a annoncé sur son site officiel que le pays avait été invité à devenir membre de la Banque de développement du groupe de BRICS.

    Les drapeaux de la Grèce et de l'UE
    © Flickr / Theophilos Papadopoulos
    Selon SYRIZA, le premier ministre grec Alexis Tsipras a manifesté son intérêt pour la proposition et promis de l'étudier en détail. Les 18-20 juin prochain, M.Tsipras prendra part au Forum économique international de Saint-Pétersbourg lors duquel il aura l'occasion d'en discuter avec les leaders des pays des BRICS.

    La Banque de développement des BRICS, ou la Nouvelle banque de développement, est une banque internationale de développement dont la création a été proposée par les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) comme alternative à la Banque mondiale existante et au Fonds monétaire international.

    La Banque a notamment pour l'objectif de favoriser une plus grande coopération financière et de développement entre les pays émergents.

    Dossier:
    Situation économique en Grèce (112)

    Lire aussi:

    Possible sortie de la Grèce de la zone euro
    La crise financière en Grèce
    Un défaut grec est-il possible ?
    Bruxelles fait chanter la Grèce
    Tags:
    Fonds monétaire international (FMI), Parlement européen, Syriza, BRICS, Union européenne (UE), Manfred Weber, Alexis Tsipras, Wolfgang Schäuble, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik