Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    "Diplomate populaire" US: la Crimée a bien fait de réintégrer la Russie

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    International
    URL courte
    61215
    S'abonner

    Un groupe de "diplomates populaires" américains s'est rendu en Crimée pour voir de leurs propres yeux ce qui se passe dans cette région.

    L'Américain Charles Haberl qui se dit "diplomate populaire" estime que la Crimée a bien fait de réintégrer la Russie et que les habitants de la péninsule ont eu de la chance.

    "Militaire de carrière, j'ai décidé de me rendre en Ukraine pour voir de mes propres yeux ce qui s'y passe, car nos médias ne présentent malheureusement pas la situation réelle dans ce pays. Si à l'époque où j'étais jeune, la presse  fournissait des informations plus ou moins véridiques, aujourd'hui, on n'y trouve que des ragots. Je vous dirai franchement que j'ai été très impressionné par mon voyage en Crimée et par ce que j'ai vu là-bas! Désormais, je fais plus confiance aux médias russes, à la version russe des événements. Je pense que la Crimée s'est réunie de son plein gré avec la Russie. Et les habitants de la péninsule en sont ravis", a déclaré mardi M. Haberl lors d'une conférence de presse.

    Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a proclamé son indépendance vis-à-vis de l'Ukraine et sa réunification avec la Russie suite à un référendum organisé après le coup d'Etat du 22 février à Kiev. Selon le Service fédéral des migrations de Russie (FMS), seulement près de 3.500 des 2 millions d'habitants de la Crimée ont refusé la nationalité russe. Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum du 16 mars et le qualifient "d'annexion".

    "Les habitants de la Crimée ont eu de la chance. La situation actuelle en Ukraine est vraiment cauchemardesque. En Crimée, la situation est beaucoup plus stable", a conclu Charles Haberl.

     

    Un groupe de "diplomates populaires" américains est arrivé le 31 mai en Russie. Après avoir visité Moscou, ils sont allés à Volgograd et de là, à Ekaterinbourg (Oural). Après la Crimée, les Américains envisagent de se rendre à Saint-Pétersbourg.

    La délégation comprend 23 personnes de 15 Etats américains. Le but de leur voyage est de comprendre ce que les Russes pensent de la guerre en Ukraine. Les "diplomates populaires" filment leurs impressions en vidéo pour ensuite les mettre en ligne sur YouTube.

    Lire aussi:

    Marine Le Pen: l’intégration de la Crimée, conséquence des erreurs de l’UE
    McFaul: il faut se faire à l'idée que la Crimée est russe
    Crimée : les perspectives de développement
    Varsovie doit reconnaître l'adhésion de la Crimée à la Russie (député européen)
    Tags:
    Service fédéral russe des migrations (FMS), Crimée, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik