Ecoutez Radio Sputnik
    Замок на мосту в Екатеринбурге

    Iran: le gouvernement crée un site officiel de rencontres

    © Sputnik . Pavel Lisitsyn
    International
    URL courte
    0 116
    S'abonner

    Les autorités iraniennes ont lancé le site de rencontres d’Etat "Hamsan gozini", destiné à lutter à la fois contre les sites de rencontre et les entremetteurs illégaux, l’augmentation des divorces, ainsi que le problème du mariage chez les jeunes.

    Une initiative applaudie aussi bien par les militants religieux que par le gouvernement iranien. Ainsi, le ministre des Sports et de la Jeunesse Mahmoud Golrazi explique que les principes du site sont basés sur les normes éthiques et religieuses, mais que dans le même temps, les spécialistes ont insisté sur la personnalisation. Le ministre espère ainsi augmenter le nombre de mariages à 100.000 en un an.

    "Bien que d'un côté je sois conservateur et que je croie que la décision de se marier doit être prise au sein de la famille, ce qui la rend plus sûre et solide, d’un autre côté, je pense qu'il ne faut pas nier que ça constitue un vrai problème pour certains. C'est pourquoi je suis heureux de voir qu'un site sécurisé et officiel sera lancé pour atteindre ces nobles fins, surtout si on prend en considération le nombre de sites illégaux ou la mauvaise réputation de ce qu'on appelle +les agences matrimoniales+".

    Il est facile de justifier la nécessité de créer un tel site, car, selon M. Golrazi, dans la conjoncture actuelle de la mondialisation, la société est en pleine mutation: la population du pays a doublé mais il est cependant plus difficile de trouver sa moitié, surtout dans les grandes villes. Ce problème est surtout actuel pour les jeunes diplômés, qui soutiennent donc activement la création de ce projet.

    Sur le site "Hamsan gozini", ce qui veut dire "le choix du partenaire", travaillent des spécialistes qualifiés. Parmi eux, on retrouve des psychologues, des hommes religieux et des théologiens, des professeurs des meilleures universités ainsi que des médecins. Les données des jeunes femmes et hommes qui voudraient faire de nouvelles connaissances sont analysées par les spécialistes du site pour créer un portrait psychologique du client ainsi que pour recouper les profils et finalement, selon ses préférences, trouver le meilleur profil correspondant. Le site propose aussi un centre de soutien, où les spécialistes donnent des conseils pratiques dans tous les domaines de la vie.

    Ce qui distingue "Hamsan gozini" des sites de rencontres traditionnels, c'est surtout l'absence d'accès aux profils des autres utilisateurs, ni même à leurs photos, ce que ne permettent pas les autorités. Le site met donc en contact des usagers en fonction de leurs portraits psychologiques, de leurs goûts et de leurs intérêts. Ensuite, les spécialistes contactent des candidats potentiels et leur fournissent l'information nécessaire (sans toutefois dévoiler les noms), et si un jeune homme et une femme sont tous les deux d'accord pour se rencontrer, le rendez-vous est fixé. Et si, d'aventure, ils ne se plaisent pas, les spécialistes sont prêts à continuer leurs recherches.


    Lire aussi:

    L'Autorité palestinienne autorise les rencontres en ligne en vue d'un mariage
    Tags:
    site de rencontres, mariage, Mahmoud Golrazi, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik