Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton

    Attentat de Benghazi: des e-mails de Clinton manquent à l'appel

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)
    2129
    S'abonner

    Hillary Clinton n'a pas remis l'ensemble de ses courriels remontant à l'époque où elle était secrétaire d'Etat, a annoncé jeudi le département d'Etat US.

    Le département d'Etat a indiqué n'avoir aucune trace d'une quinzaine d'emails de Mme Clinton, parmi environ 30.000 courriers électroniques professionnels, dont une partie concerne l'attentat contre le consulat américain de Benghazi de 2012. L'attaque avait coûté la vie à l'ambassadeur Christopher Stevens et à trois autres agents américains.

    Le département s'en est aperçu après que Sidney Blumenthal, conseiller informel de Mme Clinton, a fourni des courriels jusqu'ici non dévoilés aux membres du Congrès chargés d'enquêter sur l'attaque de Benghazi.

    Toujours selon le département d'Etat, les mails manquants ne concernent pas spécifiquement l'attaque de Benghazi et évoquent plus généralement la crise en Libye.

    Les courriels d'Hillary Clinton sont au centre d'une double polémique qui entoure l'actuelle candidate à la Maison Blanche, car ces courriers ont été envoyés ou reçus sur son adresse mail personnelle et non sur un compte gouvernemental, comme le veulent les règles de transparence et de sécurité.

    Les Républicains au Congrès accusent l'administration démocrate et Mme Clinton de chercher à dissimuler une partie des faits sur l'attaque de Benghazi.

    Sur ordre de la justice, le département d’Etat a publié fin mai 296 premiers e-mails d'Hillary Clinton. La prochaine série doit être rendue publique le 30 juin.

    Dossier:
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)

    Lire aussi:

    Libye: l'ambassadeur américain tué dans l'attaque du consulat à Benghazi (TV)
    Attaque de Benghazi: une agression contre les USA (Obama)
    Qui est Hillary Clinton?
    Tags:
    ambassade, enquête, terrorisme, émails, courriel, Congrès des États-Unis, présidence américaine, Christopher Stevens, Sidney Blumenthal, Hillary Clinton, Benghazi, Libye, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik