Ecoutez Radio Sputnik
    Production d'un film

    L'accord sur le nucléaire iranien bientôt sur grand écran

    © Flickr
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    0 31
    S'abonner

    Un réalisateur iranien fera un film portant sur l'accord sur le nucléaire.

    Le réalisateur iranien Ali Vaziriyan tournera un film ayant pour titre "Tout le monde est suspecté" et portant sur l'accord sur le nucléaire iranien.

    Selon l'agence iranienne d'information "Mehr", le scénario du film a été écrit il y a deux mois — avant que l'accord du 14 juillet soit obtenu. Ainsi, suite à la signature de l'accord historique entre le groupe des Six et l'Iran à Vienne, le réalisateur a décidé de modifier le scénario.

    "Initialement, le film avait pour titre "Les pas conjoints", mais compte tenu du fait que le film devait coller aux derniers développements et que récemment, des évènements importants se sont déroulés sur la scène internationale, j'ai décidé de changer de titre et de scénario", a fait savoir Ali Vaziriyan.

    L'action du film, pensé comme un roman policier, se passe dans un proche avenir. Suite aux modifications du scénario faites par le réalisateur, le film commencera par une explosion dans un McDonalds dans une des rues de Téhéran (il n'y a actuellement pas un seul restaurant McDonalds en Iran, ndlr).

    Selon le scénario, l'Iran a des différends non négligeables avec des pays occidentaux, notamment avec les Etats-Unis, en raison du soutien qu'accorde la République aux autorités de la Syrie et du Yémen, et des liens avec le groupe libanais Hezbollah.

    Une histoire parallèle dans le film porte sur les relations compliquées entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    Les spectateurs assisteront également à l'histoire personnelle de deux meilleurs amis à Téhéran et qui devront faire face aux difficultés imposées par le contexte géopolitique.

    Afin de protéger leur patrie, les protagonistes entreprennent des actions conjointes visant à briser le diktat des pays occidentaux. Pourtant, le plan initial des amis est un fiasco et ils se retrouvent accusés de provocations contre le régime au pouvoir et de l'explosion du McDonalds. Au final, les amis sont obligés de fuir l'Iran afin de continuer leur lutte depuis l'étranger.

    Le 14 juillet, les représentants de l'Iran et des six grandes puissances (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) ont finalement trouvé un compromis lors des négociations à Vienne, après 17 jours de pourparlers. La résolution de l'Onu sur l'Iran sera valable pendant 10 ans et entrera en vigueur 90 jours après l'officialisation du document au Conseil de sécurité de l'Onu.

    L'accord sur le nucléaire iranien lève les obstacles pour le commerce extérieur de l'Iran tout en maintenant l'embargo sur les armes et les missiles à destination de ce pays. L'Iran, pour sa part, ne pourra pas élaborer de combustible nucléaire pendant 15 ans.

     

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Le successeur d'Obama rompra-t-il l'accord sur le nucléaire iranien?
    Accord iranien: l'Arabie saoudite se dotera-t-elle de l'arme atomique?
    Nucléaire iranien: l’accord de Vienne entériné à l’Onu
    Tags:
    cinéma, accord iranien, services secrets, nucléaire, explosion, Vienne (Autriche), Téhéran, Autriche, Europe, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik