Ecoutez Radio Sputnik
    Chancelière allemande Angela Merkel

    Merkel opposée à l'annulation de la dette grecque

    © AP Photo / Michael Sohn
    International
    URL courte
    La crise financière en Grèce (237)
    13225
    S'abonner

    La chancelière allemande, Angela Merkel, s'est prononcée contre l'annulation de la dette grecque. Dans le même temps, elle envisage un allégement de son montant, a-t-elle indiqué dimanche dernier à l'antenne de la chaîne télévisée allemande ZDF.

    Elle a déclaré qu'Athènes ne pouvait compter que sur l'ajournement des paiements et la réduction des taux d'intérêt. Mme Merkel, qui reste sceptique sur l'octroi d'une aide financière à la Grèce, a espéré que le pays pourrait surmonter la crise financière. Selon la chancelière, le gouvernement grec doit appliquer toutes les conditions de l'accord avec les créanciers, rapporte AP.

    Mme Merkel a annoncé que le FMI rejoindrait le programme de crédits pour la Grèce en octobre.

    Le 15 août, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a déclaré que le fonds avait donné son aval à l'octroi d'une aide financière à la Grèce, mais qu'il insistait sur la restructuration de la dette du pays. Selon Mme Lagarde, Athènes n'est pas en mesure de gérer seul le fardeau de sa dette.

    Le 14 août, l'Eurogroupe s'est prononcé pour le lancement d'un troisième programme d'aide à la Grèce. Athènes recevra 86 milliards euros en six ans. La première tranche d'aide sera versée le 20 août et le remboursement du crédit s'étalera sur 32,5 ans.

    Dossier:
    La crise financière en Grèce (237)

    Lire aussi:

    La Grèce adopte son 3ème plan d'aide
    Grèce: appel de députés à un rapprochement avec la Russie
    Grèce: la BCE donne le feu vert à l'ouverture de la Bourse
    Grèce: les responsables avaient un "plan B"
    Tags:
    aide financière, crise grecque, Eurogroupe, Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, Angela Merkel, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik