International
URL courte
7324
S'abonner

L'écrivaine chinoise Du Hong, atteinte d'un cancer en phase terminale, a fait cryogénisé son cerveau à sa mort.

En expliquant sa décision, l'intellectuelle a déclaré espérer que les chercheurs parviendraient, dans une cinquantaine d'années, à resusciter les personnes dont le corps a été soumis à la cryoconservation, rapporte GB Times.

Les enfants de l'écrivaine ont dû vendre son appartement pour remplir la dernière volonté de leur mère. Le cerveau de Mme Du a été immergé dans de l'azote liquide à Pékin avant d'être transporté aux Etats-Unis où il sera conservé.

L'opération extrêmement difficile, et qui a coûté 120.000 dollars, a été conduite par la fondation américaine pour le prolongement de la vie Alcor.

Lire aussi:

Scientifiques nippons: lire le cerveau comme un livre ouvert
Un patient chante lors de son opération du cerveau
Des chercheurs ont implanté de faux souvenirs dans le cerveau d'une souris endormie
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Tags:
cryoconservation, opération, cerveau, Alcor, Du Hong, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook