Ecoutez Radio Sputnik
    22 000 chaussures marchent pour le climat

    Ban-Ki Moon, Marion Cotillard et le pape François marchent pour le climat

    © Avaaz
    International
    URL courte
    Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)
    20232

    Suite aux attentats du 13 novembre, les autorités françaises ont décrété l'état d'urgence et interdit la Marche pour le climat, pourtant les Français n'ont pas cédé et ont même pu en tirer des avantages. Ban-Ki Moon, Marion Cotillard, le pape François et Vanessa Paradis ont rejoint les rangs des militants.

    Suite aux attentats de Paris du 13 novembre, les autorités françaises ont décrété l'état d'urgence et interdit la Marche, dimanche 29 novembre, pour le climat initialement prévue pour exprimer la conscience des défis climatiques et faire entendre les exigences citoyennes lors de la conférence COP21 sur le climat à Paris. Les forces de l'ordre françaises ont même eu recours dimanche à Paris à du gaz lacrymogène.

    Déterminés, nombreux étaient ceux qui ont décidé de participer aux manifestations envers et contre tout. Bien entendu, ils n'ont pas pu éviter des affrontements avec la police.

    Sur son compte Twitter, Rémi Barroux écrit:

    "Manifestation interdite à République. Les forces de l'ordre encerclent. +Avec les lacrymos, c'est les gaz à effet de serre+, rigole qqn".

    Pourtant d'autres Parisiens qui confirment qu'ils sont bien en état d'urgence mais climatique ont su trouver des solutions pour contourner l'interdiction de manifester: chaînes humaines thématiques et chaussures entassées dans les rues.

    Le site de Démosphère, agenda alternatif de la région parisienne qui a parmi entre autre de diffuser l'information sur la chaîne humaine donne les adresses et les thèmes correspondants: "de 12h à 13h: chaîne humaine sur les trottoirs du boulevard Voltaire, entre place de la République et Nation". Métro Oberkampf, —"Protéger la nature, c'est sauver notre futur!", métro Saint-Ambroise – "Premiers affectés et premiers en résistance!", métro Voltaire — "Nous savons qui sont les responsables du changement climatique!" et ainsi de suite.

    Encore plus insolite, l'initiative de recouvrir la place de la République, à Paris, de plusieurs milliers de chaussures.

    "Plus de quatre tonnes" de chaussures collectées pour exprimer la solidarité, confie Emma Ruby Sachs, directrice adjointe d'Avaaz, mouvement mondial de mobilisation citoyenne, à l'origine de la démarche. Elle explique qu'il s'agit d'"un monument symbole de la détermination des gens à être écoutés".

    "Aujourd'hui place de la République à Paris, marche interdite mais 22.000 chaussures marchent pour nous!", lit-on sur le compte Facebook du mouvement.

    Our #ClimateMarch was prohibited in Paris but 22,000 shoes walk for us today! In cities, towns and villages around the…

    Posté par Avaaz sur dimanche 29 novembre 2015

    La conscience n'a pas d'âge

    Maria-Aubaine Desroche fait remarquer sur Facebook: "Dans toutes ces chaussures, il y a celles d'une très vieille dame de 95 ans qui a tenu à participer!! Bref, la conscience n'a pas d'âge et ne s'use pas avec le temps si on sait l'entretenir!"

    Parmi les chaussures, on retrouvait des baskets de Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’Onu, les chaussures de l’actrice Marion Cotillard et de l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis.

    Marion Cotillard déjà bien connue pour son engagement en faveur du climat a mis ses bottines marrons, sur lesquelles elle a écrit au stylo or en anglais: "marchez pour l’amour, marchez pour la paix, marchez pour notre vie, pour notre maison, pour la planète".

    Vanessa Paradis, quant à elle, a offert une paire de basket, sur laquelle elle a dessiné au marqueur deux signes "Peace" symbolisant la paix.

    Dans les commentaires, les usagers expliquent qu'il ne s'agit pas d'un geste inutile.

    Manu Plo: "La récupération a été prévue par les associations caritatives et donc cela permet de "manifester" et en même temps de faire un geste pour les plus démunis".

    Sylvie Tribut commente: "Génial et en plus on se débarrasse de ses vieilles chaussures. En 1968, un slogan disait "il est interdit d'interdire", en 2015 on pourrait ajouter +il est inutile d'interdire ça donne des idées+…"

    Dossier:
    Conférence sur le climat de Paris (2015) (39)

    Lire aussi:

    COP 21, projet de réduction massive de la population mondiale
    Les Français restent sceptiques face aux accords de la COP21
    COP21 ou bonnet blanc, blanc bonnet pour le réchauffement climatique?
    Les dirigeants de 138 pays participeront à la COP21
    Fabius à Bonn pour les ultimes négociations avant la COP21
    Tags:
    chaussures, manifestation, climat, marche, COP 21, Pape François, Ban Ki-moon, Vanessa Paradis, Marion Cotillard, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik