Ecoutez Radio Sputnik
    Mur des lamentations

    Une partie du Mur des lamentations à Jérusalem sera mixte

    © AFP 2019 Gil Cohen Magen
    International
    URL courte
    2035

    Les femmes seront désormais autorisées à prier au pied du Mur des lamentations aux côtés des hommes.

    Après trois ans de négociations avec les représentants ultraorthodoxes qui supervisent les services religieux en ce lieu saint, un compromis a été finalement réalisé.

    Les autorités israéliennes ont approuvé l'initiative de créer un espace mixte au pied du célèbre monument afin de permettre à tous de pratiquer les cultes religieux. L’espace, qui fait 900 mètres carrés, sera situé au pied de la partie sud du mur, là où s’étend un parc archéologique. Les mouvements réformistes et conservateurs pourront y organiser des prières pour hommes et pour femmes. Une entrée générale commune conduira à cet espace, ainsi qu’à celui, traditionnel, où règne une séparation entre les sexes.

    L'organisation "Les femmes du mur" s'est battue pendant les 27 dernières années afin d'obtenir l'égalité des sexes pour ce qui concerne l'accès au lieu saint. Les protestations survenaient régulièrement donnant parfois lieu à des bagarres et  à des arrestations.

    Pour les partisans des mouvements  israéliens ultraorthodoxes, les revendications des femmes faisaient l'objet d'un anathème. Seulement une petite partie du mur était réservée aux femmes. 

    Le quotidien The Guardian, qui a communiqué cette information, a déjà qualifié la décision d'"accord historique".


    Lire aussi:

    Des laïcs en guerre contre le "In God We Trust" aux USA
    Une banque autrichienne lance le 1er "compte islamique"
    Hollande juge "insupportable" que les Français cachent leur religion
    Tags:
    prières, hommes et femmes, égalité, Mur des Lamentations, Jérusalem, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik