International
URL courte
52e Conférence de Munich sur la sécurité (2016) (23)
9251
S'abonner

Les hommes d'affaires européens se mettent à parler ouvertement de la nécessité de rétablir la coopération économique avec cet important partenaire qu'est la Russie.

Lors de la Conférence sur la sécurité de Munich, les hommes d'affaires européens n'ont pas hésité à mettre l’accent sur la nécessité de lever les sanctions visant la Russie, a déclaré devant les journalistes le président du Fonds russe d'investissements directs (RDIF) Kirill Dmitriev. 

"Nous constatons que le business européen s'est mis à parler ouvertement de la nécessité de lever les sanctions et de ne pas confondre économie et politique, ce qui est très important", a indiqué M.Dmitriev qui participe aux travaux du forum. 

Et de préciser que ce genre de déclarations ne se faisait pas uniquement lors de contacts bilatéraux, mais pendant des sessions de la Conférence de Munich. 

"Il ne s'agit évidemment pas encore d'un avis unanime, mais on rencontre de plus en plus de partisans du rétablissement de la coopération économique avec la Russie, qui est un partenaire incontournable dans la résolution de bon nombre de problèmes internationaux. Lors de rencontres bilatérales en marge de la conférence et au cours de ses sessions, bien des hommes d'affaires insistent ouvertement sur la levée des sanctions", a souligné le président du RDIF. 

Il a rappelé que la récente signature des documents finalisés relatifs au Fonds d'investissement russo-français témoignait également de la reprise de la coopération bilatérale entre Moscou et Paris. 

Les relations entre la Russie et l'Occident se sont gravement détériorées depuis la crise ukrainienne. Fin juin 2014, l'Union européenne et les Etats-Unis sont passés de sanctions ponctuelles contre des personnes physiques et des sociétés particulières russes à des mesures visant des secteurs entiers de l'économie russe. En riposte, la Russie a limité ses importations depuis les pays qui ont imposé ces sanctions. Suite à la prolongation des sanctions antirusses, en juin 2015, Moscou a prorogé d'un an l'embargo sur les exportations européennes de produits alimentaires.

Dossier:
52e Conférence de Munich sur la sécurité (2016) (23)

Lire aussi:

L'UE pourrait assouplir les sanctions antirusses en juillet
Sanctions antirusses: l'UE se tire dans le pied
Merci, les sanctions! La Russie redevient une superpuissance agricole
Tags:
levée des sanctions, embargo, sanctions, Conférence de Munich 2016, Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Union européenne (UE), Kirill Dmitriev, Munich, Europe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook