Ecoutez Radio Sputnik
    Sanctions antirusses: Merkel joint la chorale des dilatoires

    Sanctions antirusses: Merkel joint la chorale des dilatoires

    © AP Photo / Michael Sohn
    International
    URL courte
    25736

    La chancelière allemande a déclaré plaider en faveur de la levée des sanctions européennes imposées à la Russie "plutôt aujourd'hui que demain".

    Par ailleurs, s'exprimant devant les députés de son parti Union chrétienne-démocrate d'Allemagne, Angela Merkel a réitéré qu'elle ne voyait pas de raison pour agir ainsi, font savoir les députés du parti cités par l'agence Reuters.

    Selon la chancelière, la décision de lever les sanctions devrait être "basée sur des faits" confirmant le respect des accords de Minsk. Pour l'instant, toujours d'après elle, ces accords ne sont pas respectés à l'ouest de l'Ukraine.

    L'occident affirme avoir à sa disposition des images, des vidéos et d'autres preuves de la livraison d'armes par la Russie aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ainsi que du déploiement des troupes russes dans ces régions. Moscou dément ces accusations.

    Auparavant, le premier ministre russe Dmitri Medvedev a déclaré que la Russie n'allait pas "demander la levée de ces sanctions".

    "Ils viendront eux-mêmes et diront: allons, finissons-en car personne n'en profite, cela ne fait que nuire à tout le monde", a indiqué M.Medvedev.


    Lire aussi:

    En Allemagne, des voix s’élèvent pour réintégrer la Russie au G8
    La sécurité de l'Allemagne repose sur la Russie
    La France et l’Allemagne ramèneront-elles Kiev à la raison?
    Allemagne: vers le "tournant choquant" de Merkel?
    Tags:
    sanctions antirusses, levée des sanctions, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik