Ecoutez Radio Sputnik
    Los Angeles Police Department

    Les policiers US ont tué un homme qui les avait menacés du doigt

    © Flickr/ Steve Devol
    International
    URL courte
    34845
    S'abonner

    Aux Etats-Unis, la police ne plaisante pas: les agents de l’ordre américains ont abattu un homme qui les avait menacés d’un "pistolet imaginaire" avec son doigt.

    L'incident est arrivé sur l'une des rues du district de Florence à Los Angeles, où des membres du bureau du sheriff du comté sont arrivés suite à un appel concernant un vol à main armée.

    Les policiers ont reçu un appel d'un résident local qui a rapporté qu'il avait vu un voleur armé d'un pistolet noir. La police du comté a été envoyée sur place et a rapidement trouvé une personne correspondant à la description.

    Les adjoints du shérif qui participaient à l'arrestation ont rapporté qu'ils avaient dû ouvrir le feu lorsque le suspect s'est "rapidement retourné et a pointé ses mains dans leur direction, comme s'il était armé".

    "Il a pris une position de tir, quelque chose que vous pouvez voir dans un film de formation, où vous placez vos mains en face en rapprochant les deux index ensemble. Et à ce moment-là, les policiers ont tiré", a raconté le porte-parole de la police.

    L'homme a été déclaré mort sur place et la police n'a retrouvé aucune arme, c'était juste son doigt.

    Actuellement, les enquêteurs cherchent des images de surveillance de la zone qui pourraient fournir plus de preuves.

    De plus en plus d'Américains condamnent les actions inadéquates des policiers qui, de plus en plus souvent, tuent des gens non-armés et qui ne représentent pas de danger.

    En août 2014, quand un policier blanc Darren Wilson a tué un afro-américain Michael Brown de 18 ans non armé, les gens sont descendus dans la rue pour protester, ils ont même provoqué des émeutes et des affrontements avec la police. Peu après cet événement, le 22 novembre 2014, la police de la ville de Cleveland dans l'Ohio a abattu un garçon de 12 ans qui avait refusé de poser à terre un pistolet à air comprimé. Le garçon a été hospitalisé dans un état grave. Il est décédé le lendemain.

    Lire aussi:

    Un agent tué par un autre officier de police aux Etats-Unis
    Anonymous déclare la guerre aux abus policiers aux Etats-Unis
    Violences lors d'une réunion du Ku Klux Klan en Californie
    Etats-Unis: intervention musclée de la police contre des adolescents
    Tags:
    feu, meurtre de civils, conflit, meurtre, conflit interethnique, tirs, violences, police, LAPD, Los Angeles, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik