International
URL courte
Crise migratoire (789)
17615
S'abonner

Entre 10 et 15% des réfugiés en Allemagne sont des spécialistes qualifiés, constate le président de l'Agence fédérale pour l'emploi Franck-Jürgen Weise, qui dirige aussi l'Office fédéral allemand de la Migration et des Réfugiés.

Les réfugiés qui arrivent en Allemagne ne pourront contribuer à la résolution du problème démographique dans le pays ni combler sa pénurie de spécialistes, a estimé Franck-Jürgen Weise, chef de l'Agence fédérale pour l'emploi et de l'Office fédéral allemand de la Migration et des Réfugiés. 

"L'afflux de réfugiés peut-il nous aider à résorber la pénurie de spécialistes? Non. Se peut-il qu'il nous aide à résoudre le problème démographique? Non plus", a déclaré M.Weise sur les ondes de la radio Deutschlandfunk.  

Et d'ajouter qu'au mieux, les migrants n'apporteraient qu'une faible contribution à la résolution de ces problèmes. 

Le responsable a souligné que seulement 10 à 15% des réfugiés en Allemagne étaient des spécialistes qualifiés. 

"Chez nous, ils sont rapidement embauchés s'ils y tiennent évidemment. (…) Pourtant, l'instruction de beaucoup de migrants ne correspond pas à nos standards", a relevé M.Weise. 

La chancelière allemande Angela Merkel a choisi Frank-Jürgen Weise pour améliorer l’intégration des demandeurs d’asile dans le pays. Son prédécesseur à ce poste, Manfred Schmidt, ostensiblement débordé, avait démissionné. 

En 2015, 1,1 million de demandeurs d’asile sont arrivés en Allemagne grâce à la politique d’ouverture de la chancelière Angela Merkel. Quoi qu'il en soit, le nombre de demandeurs d’asile est en net recul depuis le début de l’année 2016, et particulièrement en mars, avec une baisse de 66 %.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

L'Allemagne explose les records de demandes d'asile
Au moins 500.000 réfugiés non enregistrés en Allemagne
Des migrants se convertissent au christianisme pour rester en Allemagne
Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Tags:
chômage, emploi, pénuries, demandeurs d'asile, crise migratoire, migrants, démographie, réfugiés, Office fédéral allemand de la migration et des réfugiés (BAMF), Agence fédérale allemande pour l'emploi (BA), Manfred Schmidt, Franck-Jürgen Weise, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook